Association pour la préservation et la conservation

du patrimoine culturel

et traditionnel

d' Erstein

 

 

 

 

 

Notre devise :

Conserver le passé,

dans le présent,

pour pouvoir le transmettre

au futur

 

 

 

 

 

 

Le premier site a été créé le

1er novembre 2012

par son webmestre

et propriétaire

Jean Louis Eschbach

sous la dénomination

Vieil-Erstein.fr

 

Il a été clos le

1 / 7 / 2018

avec 600 000 clics

à son actif.

 

Ce nouveaux site a été ouvert le

1er Janvier 2018

Il appartient désormais à l'association et est mis en oeuvre par :

 

Bernard DESCHLER

et

Jean Louis ESCHBACH

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ancien site Vieil-Erstein.fr

600 000  clics

 

+

clics

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

COMMUNIQUES

 

 

 

sont

programmées

 les 3èmes mardi

de chaque mois

 

 

 

Les permanences de l'association

 

qui ont lieu de 19hoo à 20hoo   en la salle Conrath de la Maison des oeuvres et sont ouvertes à tous

 

 

-ooOoo-

 

 

Les réunions

 du   comité

 

 

à 20h en la

salle Conrath

de la Maison

des Œuvres

 

 

-ooOoo-

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Association

Le Vieil Erstein

ùn rund um's Kanton

1 place de

l'Hôtel de Ville

67150  ERSTEIN 
 

 

Téléphone :

03 88 98 64 99

 ou 

06 86 56 40 68

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Erstein - Municipalité                                            Article DNA du 15/09/2012

 

 

Martine HEYM Adjointe au Maire

" Pour harmoniser les couleurs des façades"

 

Stop aux façades flashy, Finis le bleu pétant, l'orange vif ou le jaune citron ! Dans le cadre d'une valorisation

de son patrimoine, la Ville d'Erstein souhaite harmoniser au maximum l e s c o ul e u r s d e s bâtiments publics

et privés, « éviter les dissonances », souligne Martine Heym, adjointe chargée du patrimoine.

Avec l'aide du Conseil d'architecture, d'urbanisme et de l'environnement du Bas-Rhin (CAUE 67), la municipalité

vient ainsi de mettre au point une charte architecturale et paysagère. Le document a été validé par les

architectes des bâtiments de France (ABF). Elle vise à sensibiliser les particuliers à une mise en couleur

coordonnée des bâtiments.

 

« On ne veut pas interdire les couleurs, mais limiter leur intensité »

 

 

Elle vise « non pas à contraindre les propriétaires mais à les conseiller et à les sensibiliser, rassure Martine

Heym. Nous espérons leur faire comprendre qu'ils ne sont pas seuls. Il faut qu'ils s'accordent avec leurs

voisins, la rue et le quartier

Dans cette charte, poursuit l'élue, « aucune couleur n'est interdite. Nous proposons de limiter leur intensité

à 20 % et de privilégier ainsi les teintes claires. »

 

Une démarche qui rejoint l'histoire. « On pense à tort que les façades des maisons à colombages étaient à

l'origine de couleurs vives. Or, les teintes ont toujours été pastel. La chaux utilisée ne pouvait absorber que

10 % des pigments », souligne Évelyne Gauthier, chargée de mission au CAUE. Et d'ajouter : « Une gamme

assez douce de couleurs permettra d'unifier le tissu urbain disparate d'Erstein, composé de bâtiments de

toutes les époques : maisons à colombages, cité ouvrière, pavillons ou encore immeubles. »

 

Un document pédagogique avec des exemples à suivre ou à éviter.

 

Ce document, consultable en mairie, a été conçu pour être le plus pédagogique possible. Il présente ainsi

des exemples concrets d'association de couleurs sur lesquels s'appuyer et d'autres à ne surtout pas suivre.

 

Photographies à l'appui. « Le traitement de façade ne s'arrête pas à la couleur du mur. Nous donnons aussi

des conseils pour les soubassements, les menuiseries et les ferronneries », précise Martine Heym. « Il faut

respecter au maximum les couleurs des matériaux d'origine notamment pour tous les éléments qui soulignent l'architecture. À savoir le chaînage d'angle, l'encadrement des fenêtres et le soubassement », note Évelyne

Gauthier.

 

En plus de cette charte consultable en mairie avant la fin de l'année, des fiches de quatre pages pour chaque

type d'habitat seront fournies par les services techniques à toute personne intéressée.

 

SONIA DE ARAUJO

Avis de Bruno Ehrhard

Vice-Président de la corporation des artisans-peintres d'Erstein

 

« Cette charte est une très bonne chose. Non seulement elle est un moyen pour la Ville d'éviter les dérives, mais c'est aussi un outil de travail pour nous, les artisans. Nous pouvons ainsi nous appuyer sur ce document explicite et très facile à comprendre pour convaincre le client du bien-fondé de nos choix. On ne peint pas par exemple du grès des Vosges ! On ne colore pas non plus sa maison en violet. Nous avons d'ailleurs informé l'ensemble des 50 entreprises membres de la corporation de l'existence de

cette charte. »

 

 

Fiches disponibles selon l'habitat de votre choix

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Maison classée au patrimoine: la maison des tanneurs

 

Erstein Municipalité:                                          Article DNA du 15/11/2012

 

 

Décision du Conseil Municipal

"Le périmètre de protection sera

modifié et ajusté"

 

Lundi, les élus ersteinois ont approuvé la proposition des Architectes des bâtiments de France. Cette dernière concerne l'ajustement du périmètre de protection modifié (PPM) institué en mai autour de la maison du tanneur,

rue du Moulin.

 

Le périmètre de protection modifié (PPM) au centre duquel se trouve la maison du tanneur, sise au 1 rue du

Moulin à Erstein, a été ajusté sur proposition des Architectes des bâtiments de France (ABF).Le PPM a été

établi en concertation avec ces derniers.

 

« C'était une procédure longue et complexe, confie Martine Heym, adjointe en charge de la culture et de la préservation du patrimoine. Ce principe se substitue à celui du rayon des 500 m. Nous souhaitions mettre en

place un nouveau système pour rendre la zone de protection plus cohérente et plus pertinente. Elle renfermait

des bâtiments qui ne représentaient pas un intérêt architectural particulier. ".

 

Les ABF ont poursuivi leur démarche. « Ils nous proposent de retirer de ce PPM un petit triangle qui

correspond à des immeubles du quartier du Bruhly.

 

Cette délibération doit également être prise pour que le nouveau périmètre de protection modifié soit inclus

dans le plan local d'urbanisme.

 

Valérie. WACKENHEIM.

 

 

 

 

 

 

 

Notes du webmeste:

 

Ces articles des DNA ont été publiés avec l'aimable autorisation de l'auteur et de Monsieur le Maire Jean Marc Willer pour la Municipalité.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Association Le Vieil Erstein ùn rund um's Kanton