Association pour la préservation et la conservation

du patrimoine culturel

et traditionnel

d' Erstein

 

 

 

 

 

Notre devise :

Conserver le passé,

dans le présent,

pour pouvoir le transmettre

au futur

 

 

 

 

 

 

Le premier site a été créé le

1er novembre 2012

par son webmestre

et propriétaire

Jean Louis Eschbach

sous la dénomination

Vieil-Erstein.fr

 

Il a été clos le

1 / 7 / 2018

avec 600 000 clics

à son actif.

 

Ce nouveaux site a été ouvert le

1er Janvier 2018

Il appartient désormais à l'association et est mis en oeuvre par :

 

Bernard DESCHLER

et

Jean Louis ESCHBACH

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ancien site Vieil-Erstein.fr

600 000  clics

 

+

clics

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

COMMUNIQUES

 

 

*

 

 

 les 3èmes mardi

de chaque mois

 

 

Réunion

 du   comité

 

à 20h en la

salle Conrath

de la Maison

des Œuvres

 

 

-ooOoo-

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Association

Le Vieil Erstein

ùn rund um's Kanton

1 place de

l'Hôtel de Ville

67150  ERSTEIN 
 

 

Téléphone :

03 88 98 64 99

 ou 

06 86 56 40 68

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

BIOGRAPHIES

des 

Maires d’Erstein

 

 

 

 

 

 

Burgermeisters d'avant 1790

 

 

1382  Heintzel  HERT

1397  West  SYFRIT,

1402  Wöscher  KÜNTZ

1404  Lowe  HERT,

1406  Welschhelm  FRENNIG,

1407  Heinrich  HOLTZMANN

1410  Henselin  HOCHSTRASS

1417  Spor  HANSMANN

1424  Bernhard  HOCHSTRASS,

1429  Eberlin  KUNTZ

1435  Spor  HANSMANN

1439  Claus  HERT,

1443  Bur  HENSEL

1449  Bur  LAWEL

1454  Henselin  KLIPFEL

1458  Bernhard  MEIGEL

1468  Georg  KÜNTZ

1473  Bernhard  MEIER

1474  Anselm  ANDRES

1475  Heintz  KÜNGS,

1476  Hesse  SLEGELHOLZ

1477  Oswald  WÖSCHER,

1479  Hans  ERHART

1487  Georg  KUNTZ,

1488  Jacob  WESTHUS,

1495  Mathaeus  UHL,

1506  Bertschen  GILGEN,

1512  Andreas  MARZOLF

1517  Meier  WYSSMANN

I525  Jörg  MEYER

1530  Klaus  SYFFERMANN,

1531  Hanns  SYTZ, der Metzger

1532  Thomann  UHL

1533  Hanns  HOLLER

1534  Hanns  MEYER von Schäffersheim

1535  Heintzen  BATT

1536  Hanns  OSWALD

1537  Michael  SOMER

1538  Hanns  HOLLER

1539  Lorenz  ANGLER

1540  Klaus  SYFFERMANN

1541  Heintzen  BATT

1542  Hanns  OSWALD

1543  Laux  MEYER

1544  Lienhard  RAPP

1545  Michael  SOMER

1546  Lorenz  MURNER

1547-49               ?
1550  Hartmann  SCHERER

1551 /57              ?
1558  Marx  WÖSCHER

1559 / 62             ?

1563  Marx  WÖSCHER

1564  Claus  HEINRICH

1565  Alex  PABST

1566  Rudolf  WÖRDT

1567  Thiebold  OTT

1568  Lorenz  METZGER

1569  Jörg  SCHUSTER

1570  Barth  CLEINHANS

1571  Peters  MATHIS

1572  Alexius  ECKENBÜHL

1573  Lorenz  HERT

1574  Claus  HEINRICH

1575  Jacob  SCHNEIDER

1576  Peters  MATHIS

1577  Arbogast  FISCHER.

1578  Lorenz  HERT

1579  Thiebold  BRENKHLE

1580  Hanns  BAUER

1581  Jacob  SCHNEIDER

1582  Claus  HEINRICH

1583  Georg  WURCH

1584  Rudolph  LUDWIG

1585  Claus  KOPP

1586  Hanns  DUD (Gug)

1587  Sixt  MEICHEL

1588  Michael  RAPP, dit le vieux

1589  Hanns  ECKENBÜHL

1590  Hanns  REITZEL

1591  Thiebold  OSWALDS

1592 / 93  Hans  GÖDELMANN

1594  Peter  GRUSNER

1595  Georg  WURCH

1596  Sixt  MEYEL

1597  Claus  KOPP

1598 / 99  Hanns  DUD (Gug)

1600  Rudolf  LUDWIG

1601  Claus  KOPP

1602  Georg  WURCH

1603  Hanns  GREMP  dit le vieux

1604  Peter  GRUSNER (V 1610)

1605  Mathaeus  HÜRSTEL

1606  Ramis ECKENBÜHL

1607  Hanns  REITZEL

1608  Thiebold  HAUS

1609  Rudolf  LUDWIG

1610  Sixt  MEYEL

1611  Andres  HAUS

1612  Martin  CHUN

1613  Jacob  PETER, dit le vieux

1614  Mathaeus  HÜRSTEL

1615  Claus  KOPP

1616  Hanns  ECKENBIEHL

1617  Mathis  PETER

1618  Andres  HAUS

1619  Jacob  PETER, dit le vieux

1620  Hanns  PABST

1621 / 62  Mathäus  HÜRSTEL

1623  Hanns  HEIM

1624  Christmann  GRÖB

1625  Jacob  HOLZ

1626  Thomann  MATHIS

1627  Claus  KOPP

1628  Thiebold  DUD (Gug)

1629  Andres  HEIM

1630  Mathaeus  FABRI

 

von 1631 an bis 1649 ist wegen des langwierigen Kriegswesens (Guerre de 30 ans), weil die Polizeiordnung nicht bei der Hand war, kein Rat noch Richter eingetragen worden.

 

1631  Hanns  WURCH, dit le vieux

1632  Alex  ECKENBÜHL

1633   ?

1635   ?

1636  Claus  KOPP, dit le vieux

1637   ?

1638  Georg  HAUS

1639  Urban  OTT

1640  Christmann  WOHLFAHRT

1641  Martin  HERT

1642  Christmann  GRÖB

1643  Georg  HAUS

 

 

1644  Urban  OTT

1645  Christmann  WOHLFAHRT

1646  Martin  HERT

1647   ?

1648   ?

1649  Georg  HAUS

1651  Michel  WEILER

1652  Christmann  WOHLFAHRT

1653  Martin  HERT

1654  Claus  KOPP, dit le vieux

1655  Georg  HAUS

1656  Urban  OTT

1657  Hanns  HAUSER

1658  Michel  WEILER

1659  Christmann  GRÖB

1660  Martin  HERT

1661  Georg  HAUS

1662  Rudolf  LUDWIG

1663  Hanns Adam  KUHN

1664  Hanns Adam  KUHN

1665  Christmann  ANDRES

1666  Hanns  HAUSER

1667  Martin  HERT

1668  Michel  HAUS, dit le jeune

1669  Rudolf  LUDWIG

1670  Christmann  ANDRES

1671  Hanns Adam  KUHN

1672  Hanns  ANGST

1673  Martin  HERT

1674 / 76  Hanns  HAUSER

1677 / 78  Michel  HAUS

1679  Peter  KOPP          

1680  Lienhard  VOGELEIS

1681 / 82  Moritz  LANGEMANN

1683  Claus  KREMP

1684 / 85  Hanns Martin  SCHNEIDER

1686  Christmann  ANDRES

1687  Paul  WANNER

1688  Lienhard  VOGELEIS

1689  Nicolaus  KREMP

1690  Hanns Martin WELKHER

1691  Joh. Bapt.  BURST

1692  Joh. Paul  WANNER,

1693  Leonhard  VOGELEIS

1694  Sebastian  SCHMELTZ

1695  Paul  WANNER

1696  Claus  KREMP

1697  Christian  HOLTZ

1698  Sebastian  SCHMELTZ, dit le vieux

1699  Lienhard  VOGELEIS

1700  Paul  WANNER

1701  Georg  OSTWALD. dit le vieux

1702  Paul  HERT

1703  Sebastian  SCHMELTZ

1704  Joh. Paul  WANNER

1705  Christian  HOLTZ

1706  Paul  HERT

1707  Georg  OSTWALD

1708  Lienhard  KOCH

1709  Joh. Paul  WANNER

1710  Johann  WURCH

1711  Paul  HERT

1712  Georg  OSTWALD

1713  Leonhard  KOCH

1714  Joh. Paul  WANNER

1715  Hanns  ECKENBÜHL

1716  Johann  WURCH

1717  Paul  HERT

1718 – 19  Lienhard  KOCH

1720  Paul  WANNER

1721  Hanns  ECKENBÜHL

1722  Johann  WURCH

1723  Paulus  HERT

1724  Georg  OSWALD

1725  Joh. Chrysostom  SPITZ

1726  Lienhard  KOCH

1727  Joh. Adam  HAUS

1728  Joh. Paul  WANNER

1729  Michel  GOLLARD

1730 / 31  Joh. Chrysostom  SPITZ

1732  Joh. Michael  HEFFTER

1733  Joh. Adam  HAUS

1734  Joh. Paul  WANNER

1735  Joh. Michel  GOLLARD

1736  Joh. Chrysostom  SPITZ

1737  Joh. Michel  HEFFTER

1738  Joh. Adam  HAUS

1739  Joh. Paul  WANNER

1740  Joh. Michel  GOLLARD

1741  Christian  MILTENBERGER

1742  Urban  RUDLOFF

1743  Joh. Michel  HEFFTER

1744  Thiebold  RAPP

1745  Joh. Paul  WANNER

1746  Joh. Michel  GOLLARD

1747  Christian  MILTENBERGER

1748  Urban  RUDLOFF

1749  Joh. Michel  HEFFTER

1750  Thiebold  RAPP

1751  Joh. Paul  WANNER (-V- 1760)

1752  Joh. Christian  MILTENBERGER

1754  Urban  RUDLOFF

1755 / 56  Jean  Théobald RAPP

1757  Joh. Michel  GOLLARD

1758  Urban  RUDLOFF

1759  Jean Théobald  RAPP

1760  Andreas  KOPFF

1761  Franz Josef  SPITZ

1762  Urban  RUDLOFF

1763  Jean Théobald  RAPP

1764  Andreas  KOPFF

1765  Franz Josef  SPITZ

1766  Urban  RUDLOFF

1767  Andreas  KOPFF

1768  Franz Josef  SPITZ

1769  Joh. Adam  WALTER

1770  Urban  RUDLOFF

1771  Andreas  KOPFF

1772  Franz Josef  SPITZ

1773  Joh. Adam  WALTER

1774  Urban  RUDLOFF

1775  Andreas  KOPFF

1776  Franz Josef  SPITZ

1777  Franz Michel  RAPP

1778  Urban  RUDLOFF

1779  Andreas  KOPFF

1780  Franz Josef  SPITZ

1781  Franz Michel  RAPP

1782  Andreas  KOPFF

1783  Georg Michel  WEBER

1784  Andreas  KOPFF

1785  Franz Michel  RAPP

1786  Andreas  KOPFF

1787  Georg Michel  WEBER

1788 / 90  Andreas  KOPFF

 

 

 

 

Les Maires après 1790

 

 

 

 

 

 

 

1790 - 1791

 

KUHN (non identifié)

Maire d'Erstein

 

C'est au cours de son mandat que:

  • fut institué le premier conseil municipal le 1er février 1790 qu'il présida.
  • Il essaya de soulager les pauvres en leur donnant du pain.
  • Il organisa la première fête nationale.
  • Il décréta également un nouveau règlement de police (considéré comme liberticide, un comble...).
  • Il interdit les jeux d'argent.
  • Egalement fut réellement activée la « Garde Nationale » à Erstein et le commandement fut confié à un ci-devant OFFENSTEIN (le futur général)
  • fut instauré le livre foncier et le cadastre ce qui permit de déterminer les impôts fonciers dûs par les habitants d'Erstein
  • Erstein devint le chef-lieu du canton de même nom dépendant du district de Sélestat.

 

 

1791

 

RAPP François Michel (1729-1794)

Maire d'Erstein

 

Profession : Aubergiste « Zur Krone »

Fils de Jean Thiébaut RAPP et de Elisabeth KOPP

Marié en 1763 avec Marie Madeleine MULLER

6 enfants

 

C'est au cours de son mandat que:

  • furent commis de nombreuses exactions, profanations des églises locales, répression du clergé,
  • expulsion de la commune des filles célibataires sans qu'il puisse réellement s'y opposer.

 

 

1792 à 1797 (par intermittence)

 

KOPFF André (1712-1797)

Maire d'Erstein

 

Profession : Batelier

Fils de Mathieu KOPFF Pécheur et de Hélène Madeleine OSTWALD

Marié avec Marie Ursule HILDT    

2 fils

 

C'est au cours de son mandat que:

 

  • l'enseignement public fut dispensé en français,
  • le commandement de la « Garde Nationale » fut confié à un sieur MILTENBERGER avec pour état-major les capitaines FUCHS, RUST, HUPPENSCHWILLER, les Lieutenants MÖRSCH, HERTRICH, ESSER,
  • se vicaire fut grièvement blessé par des « sans-culottes » de passage et dont il sauva la vie en s'opposant aux émeutiers.
  • l'ancien juge de paix, Ignace SCHMELTZ, fut destitué et remplacé par Jean Théobald RAPP fils du restaurateur de la « Krone ».
  • Erstein fut écrasée par les impôts réclamés par le district, le département et le gouvernement.
  • les habitants durent fournir des denrées alimentaires pour les grandes villes et l'armée. Une famine rêgnait à Erstein.
  • sévit également l'agent national RUFF (accessoirement marchand de biens) qui réquisitionnait à tour de bras menaçant, ceux qui se rebiffaient, de les envoyer à la guillotine.
  • pour sauver la tour de Thumb, il fit mettre à son sommet un bonnet phrygien.
  • arriva la catastrophe de l'explosion d'un convoi de 260 quintaux de poudre du 21 juillet 1797 à 12h30 dans la quartier de la rue Brûlée qui doit son nom à cette circonstance et qui fit 27 morts, 27 blessés grièvement, 45 immeubles détruits, 30 gravement endommagés.
  • il fut, sur ordonnance du gouvernement, obligé d' organiser un cortège funèbre en l'honneur du Général Hoche 30 ans mort en service commandé pour la patrie reconnaissante....
  • fut augmenté substantiellement les rémunérations des fonctionnaires et des élus
  • Il devient en 1793 officier d'état-civil avec obligation d'établir les actes de naissance, mariage et de décès de tout citoyen français.

 

 

de  1798 à  1800

 

MILTENBERGER  ? (non identifié)

Maire d'Erstein

 

C'est au cours de son mandat qu'eurent lieu de nombreuses festivitées imposées par le district :

  • 20 Mars : fête de la souveraineté du peuple,
  • 30 juin : fête de l'agriculture,
  • 23 septembre : fêté de la fédération.

Toutes ces fêtes eurent un coût important et asséchèrent les finances publiques.

 

 

de  1800 à  1805

 

KARST Joseph Aloyse (1766-1807)

Maire d'Erstein

 

Profession : Receveur

Fils de Ignace KARST et de Jeanne Marguerite MILTENBERGER

Marié avec Marie Françoise RAPP

4 enfants

 

C'est au cours de son mandat que:

 

  • fut confié à François Joseph Walter la charge de Maître de poste pour le relais de Krafft.
  • Il fut permi le retour du curé BACCARA,
  • il œuvra pour faire rayer de la liste des émigrants quelques ersteinois notables et leur faire restituer leurs biens qui avaient été mis sous séquestre.
  • Il chargea l'arpenteur-expert Joseph KIENTZ de le relevé topographique du ban d'Erstein.
  • Il se vit imposer pour assainir les finances publiques, du fait de la gabergie de la municipalité précédante, un impôt spécial : l'octroi
  • Par la même il dut réduire les rémunérations des fonctionnaires et de élus.
  • Il encouragea la culture du chanvre à l'Oberrott, car la marine avec un grand besoins en étoupe pour l'étanchéité de ses navires.
  • Il demanda et obtint la séparation des garçons et des filles dans les classes Un deuxième instituteur fut engagé pour les garçons et deux institutrices pour les filles.
  • Il négocia les indemnités à verser par la commune à l'église suite aux exactions républicaines à 14 680 frs.
  • Il décréta le premier conseil de fabrique et nomma 6 marguillers dont les représentants pour la commune Antoine CORHUMEL, François Joseph MULLER, Michel RAPP,
  • Il acquit auprès de la municipalité de Guebwiller un orgue SILBERMANN, le fit restaurer par CALLINET de Roufach, le fit transformer en augmentant les registres et un ajoutant une tonalité orchestrale. L'orgue fut livrée de Colmar et transportée par bateau sur l'Ill jusqu'à Erstein.L'ancienne orgue fut cédée en 1805 à la commune de Holtzhein où elle se trouvait encore en 1920 et portait la marque de son origine : le blason d'Erstein.
  • Il eut à gérer le fond de solidarité car les guerres napoléennes générèrent de nombreux invalides de guerre.

 

 

de  1806 à  1813

 

GOLLARD François Michel (1758-1813)

Maire d'Erstein

 

Profession : Greffier au tribunal de paix

Fils de Jean Michel GOLLARD et de Marie Elisabeth OSTWALD

Marié avec Marie Thérèse MILTENBERGER

 

C'est au cours de son mandat que :

  •  
  • fut créé la « dot des Rosières ». Tous les ans à la date anniversaire du sacre de l' empereur , une jeune fille qui acceptait d'épouser un invalide de guerre recevait en dot 600 francs, un somme importante pour l'époque. La première à en bénéficier en 1808 fut Marie Thérèse WOLFF qui se maria avec Joseph NICKLES et, l'histoire locale retriendra dans ses annales qu'en 1810 Marie Anne KAYSER (fille du garde-champêtre Beda KAYSER) qui épousa François Joseph ANDRES (victime d'une balle dans le poumon lors de la bataille d'Oberwalsch en Dalmatie)
  • pour la naissance du fils de l'empereur (le Roi de Rome), le préfet Lezay-Marnesia ordonna aux maires d'ériger, à espace régulier le long des routes, des bancs reposoirs pour les piétons.
  • à la même occasion furent organisées dans tout le département des fêtes en son honneur, avec sonnerie de cloches, pétards, illuminations, défilés d'anciens combattants et kilbes pour la jeunesse.
  • il encouragea des essais de plantation de betteraves sucrières pour fabriquer du sucre car la France était victime de l'embargo sur le sucre de canne et d'autres produits exotiques,
  • en 1812, Erstein organisa un grand concours agricole qui attira de nombreux agriculteurs du canton et plus loin.

 

 

de  1814  à  1830

 

WALTER François Martin (1764-1830)

Maire d'Erstein

 

Profession : Cabaretier « Zür Lilie »

Fils de François Joseph WALTER et de Marie Eve ANDRES

Marié avec Maria Anna FRANTZ von NOEL

 

C'est au cours de son mandat que :

 

  • furent vendus aux enchères, suite à la liquidation de la succession Charles NEFF les restes des bâtiments de l'abbaye d'Erstein et l'église conventuelle à Christian MEHLER de Benfeld.
  • Erstein dû accueillir en 1815 une force d'occupation autrichienne de 160 hommes et 60 chevaux qui resta jusqu'en 1818 et ce aux frais des habitants.
  • ces derniers se servirent de l'abbaye comme casernement et lieu de stockage des réquisitions.
  • fut désaffectée la caserne des douaniers à Erstein et déplacée à Gerstheim plus proche de la frontière.
  • depuis la loi électorale de 1823, les maires sont nommés pour 5 ans par les préfets.
  • fut entrepris les débuts des travaux du canal du Rhône au Rhin (1820-1832)
  • fut construite la route reliant Erstein à Obernai (1823-1833)
  • fut réactivée et réorganisée la « garde nationale » d'Erstein. Forte de 499 hommes, elle était commandée par le chef de bataillon KOPFF et UNFRIT comme porte-drapeau. Elle s'articulait autour de :
  • (1) la compagnie des grenadiers commandée par le capitaine BOSCH, le lieutenant MILTENBERGER, le sous-lieutenant HILD
  • (2) la 1ère compagnie commandée par le capitaine EICHINGER, le Lieutenant REISSINGER et le sous-lieutenant ESSER
  • (3) la 2ème compagnie commandée par le capitaine NEFF, le lieutenant MEHLER et le sous-lieutenant RAPP
  • (4) la compagnie des voltigeurs commandée par le capitaine CORHUMEL, le lieutenant RINGEISEN et le sous-lieutenant KARST
  • (5) la subdivision d'escadron de cavalerie commandée le sous-lieutenant RIEHL

Elle eût également pour mission la protection des biens des citoyens contre le feu, les inondations et l'ennemi...

 

 

de  1831  à  1840

 

WALTER François Joseph (1784-1857)

Maire d'Erstein

 

Profession : Officier retiré

Fils de François Ignace WALTER et d'Anne Marie KORNMANN

Marié avec (1) Marie Claire MULLER, (2) Marie Madeleine SCHMELTZ, (3) Marie Anne REISSINGER

4 enfants

 

C'est au cours de son mandat que :

 

  • changea la loi électorale. Les élections passèrent de la nomination au suffrage indirect. Seuls les citoyens de plus de 25 ans et payant annuellement plus de 250 frs d'impôt était considérés comme électeurs.
  • le conseil municipal envisagea la création d'une école primaire supérieure mais ce projet ne resta qu'au stade de l'intention.
  • passa la première péniche dans le canal du Rhône au Rhin (canal Napoléon à l'origine puis canal Monsieur après 1818)
  • fut construite la ligne de chemin de fer reliant Strasbourg à Bâle (le tronçon Koenigshoffen-Benfeld fut inauguré en 1841)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Association Le Vieil Erstein ùn rund um's Kanton