Association pour la préservation et la conservation

du patrimoine culturel

et traditionnel

d' Erstein

 

 

 

 

 

Notre devise :

Conserver le passé,

dans le présent,

pour pouvoir le transmettre

au futur

 

 

 

 

 

 

Le premier site a été créé le

1er novembre 2012

par son webmestre

et propriétaire

Jean Louis Eschbach

sous la dénomination

Vieil-Erstein.fr

 

Il a été clos le

1 / 7 / 2018

avec 600 000 clics

à son actif.

 

Ce nouveaux site a été ouvert le

1er Janvier 2018

Il appartient désormais à l'association et est mis en oeuvre par :

 

Bernard DESCHLER

et

Jean Louis ESCHBACH

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ancien site Vieil-Erstein.fr

600 000  clics

 

+

clics

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

COMMUNIQUES

 

 

*

 

 

 les 3èmes mardi

de chaque mois

 

 

Réunion

 du   comité

 

à 20h en la

salle Conrath

de la Maison

des Œuvres

 

 

-ooOoo-

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Association

Le Vieil Erstein

ùn rund um's Kanton

1 place de

l'Hôtel de Ville

67150  ERSTEIN 
 

 

Téléphone :

03 88 98 64 99

 ou 

06 86 56 40 68

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sommaire de la page dans l'ordre d'apparition

 

  • Les réalisations en cours
  • Commémorations de la libération d'Erstein 1944-2014

 

 

 

 

 

 

Les réalisations en cours

 

 

 

Lors d'une de leurs dernières séances, les commissions réunies du conseil municipal ont vérifié la réalisation du budget de 1966. Elles ont constaté ce qui suit:

 

1.  Le lotissement «rue d'Osthouse»

est en voie de réalisation. L'ensemble des terrains constituant ce lotissement a été acquis au prix de 1.250, Fr l'are, indemnité de remploi comprise. Ce sont en effet des terrains situés à l'intérieur du péri­mètre de construction. La viabilité pourra être réalisée dans les prochains mois et les différents terrains de construction pourront être vendus, probablement avant la fin de l'année ou au plus tard dans les premiers mois de l'année 1967.


2.  le lotissement du «Briehly»

En ce qui concerne le lotissement du «Briehly» qui comportera près de 70 maisons, des pourparlers sont en cours avec les propriétaires en vue de l'acquisition des terrains par la Ville. Ces pourparlers n'ont pas pu être entamés plus tôt, car l'emprunt que la Ville a sollicité auprès de la Banque Fédérative Rurale pour la réalisation de ce lotissement n'a pu être accordé que récemment. D'autres difficultés ont surgi au sujet du prix du terrain. En effet, le service des Domaines est intervenu et a décidé que le prix offert par la Ville d'Erstein soit 300, Fr par are, était largement supérieur à celui qui ré­sulte des dispositions légales.

En effet, depuis l'intervention de la loi du 10 juillet 1965, les terrains situés en dehors du périmètre de construction, comme le sont ceux prévus pour l'extension du lotissement du «Briehly», seront évalués d'après l'usage effectif des immeu­bles et les taux réels immobiliers, un an avant l'ouverture de l'enquête ou avant la déclaration d'utilité publique. Se basant sur ces textes pris essentiellement pour éviter la spéculation sur les terrains de construction, le service des Domaines estime qu'un prix nettement plus bas s'élevant à 150,Fr l'are, majoré de 25% pour remploi, doit être retenu pour les terrains du «Briehly».

Il est évident que dans ces conditions, l'acquisition de ces terrains par voie amiable ne sera pas facile. C'est pour cette raison le Conseil-municipal a demandé l'enquête préalable et l'enquête parcellaire en vue de pouvoir, en cas de nécessité, procéder à l'expropriation. Les parties en cause laisseraient ainsi au juge de l'expropriation le soin de fixer le prix du terrain.

 

3. L'ensemble nautique et le camping

La Ville a également besoin d'acquérir 3 ha   de terrains près de l'ensemble nautique pour compléter cet ensemble et pour réaliser la place de camping. Des discussions sont en cours avec les propriétaires de ces terrains et des solutions semblent se dessiner. Cette question sera peut-être liquidée jusqu'à la fin de l'année.


4.  L'agrandissement du collège d'enseignement secondaire nationalisé

La Ville a prévu au budget les sommes nécessaires à l'acquisition des terrains indispensables pour l'agrandissement du collège d'enseignement secondaire nationalisé. Certaines parcelles ont pu être acquises à l'amiable. Si, pour les autres, l'acquisition à l'amiable s'avère impossible, la Ville demandera l'enquête préalable et l'enquête parcellaire, et, à défaut d'accord avec les propriétaires, le juge de l'expropriation fixera le prix à payer.


5.  La forêt dite «Fossmatt»

Depuis des années, l'acquisition de la forêt dite «Fossmatt» appartenant aux Hospicles Civils de Strasbourg est prévue. Des pourparlers sont en cours avec la Direction des Hospices Civils de Strasbourg pour que cette vente puisse se réaliser au cours de cette année.


6.  L'école maternelle du «Briehly»

est en voie d'achèvement. Si tous les corps de métiers respectent le planing prévu, l'école pourra ouvrir ses portes à la prochaine rentrée scolaire.

 

7.  Chantier communal

Sur le chantier communal, les travaux progressent suivant les plans préétablis. Ce chantier pourra probablement être mis en fonction à la fin de cette année.

 

8.  Vestiaire et des douches du bain de plein air

L'édification du vestiaire et des douches du bain de plein air a connu un certain retard, dû au fait que les services chargés du dossier n'ont pas déposé les plans et devis dans les délais fixés. Par contre, à partir du moment où les travaux ont été adjugés, les Ponts et Chaussées, sous l'impulsion de M. UNTERNEHR, ont fait l'impossible pour que les vestiaires et les douches puissent être réalisés aussi rapidement que possible. Ils pourront encore être mis en service au cours de la saison actuelle.

 

9.  Parking et l'édification d'un W.-C. public place HOCH

Le budget prévoyait également la réalisation d'un parking et l'édification d'un W.-C. public sur une partie du jardin du presbytère. Grâce à la collaboration de  M. le Recteur SONNTAG et à la compréhension témoignée par le conseil de fabrique de l'église catholique, ce dossier a été approuvé par l'Evêché et est actuellement en instance d'approbation à la Préfecture. Les travaux pourront débuter très rapidement.


10.  La première tranche du tout-à-l'égout

avait débuté en 1965. La nouvelle municipalité a ainsi mis en route ce projet coûteux, mais indispensable pour une ville comme Erstein. Les travaux se sont poursuivis jusqu'en mai et juin 1966 et la première tranche est actuellement terminée.


11.  Au bain de plein air,

le bassin de 50 X 18 mètres, d'une profondeur de 2 mètres à 2,20 mètres, a été dragué et les palplanches ont été battues pour maintenir les berges. Le déversoir a été construit et commencera à fonctionner au courant de cette saison.


12.  L'aménagement de la rue Sainte-Anne

est en cours. Les canalisations ont été posées et prochainement l'élargissement de la rue sera entrepris.


13.  La promenade allant du stade jusqu'au «Wolfswasser»

a été retardée par le problème posé par les deux viviers de la «Hanfröste». En effet, la Ville entend incorporer ces deux viviers au stade municipal en vue d'agrandir celui-ci et de créer deux nouveaux plateaux d'évolution. Cet agrandissement ne pourra se faire que lorsque l'Association de Pêche et de Pisciculture aura trouvé un nouvel emplacement pour ses étangs. Cette Association avait entamé des pourparlers avec une série de pro­priétaires qui étaient tous d'accord pour céder leurs terrains, à l'exception de l'un d'entre eux et cela malgré le prix raisonnable qui avait été offert. Il est donc possible que la réalisation d'un projet particulièrement important sera retardée par suite de ce refus.


14.  La première tranche de l'aménagement du «Krittwald»

en forêt touristique est commencée. Là aussi, de nombreuses difficultés ont retardé l'exécution du projet, et notamment le fait que les ponts provisoires sur l'El et sur le canal du Rhône-au-Rhin ne permettaient pas le passage des camions pesant en charge plus de 15 tonnes, nécessaires pour le transport du gravier. Une solution a été trouvée en ce sens que l'entreprise BURGER, chargée de l'aménagement de la forêt, a extrait sur place le gravier nécessaire.

 

15.  Aménagement de la mairie

Le budget prévoit également l'aménagement de la mairie, notamment par la démolition de la dalle en terrazzo complètement fissurée, et la pose d'un nouveau dallage en comblanchien et par le crépissage et la peinture du hall d'entrée. Ces travaux sont actuellement en cours. On a souvent discuté avec passion si ces travaux étaient nécessaires et opportuns.

La mairie est pour une ville ce que le magasin est pour un commerçant. Quand un magasin est bien agencé, moderne, propre et accueillant, on en conclut, à juste titre, que le commerçant est entreprenant et dynamique, et qu'il a le souci de ses clients. La mairie d'Erstein, avant les transformations, était comme l'image même de cette vieille routine dans laquelle se complaisait notre ville. Et les personnes étrangères à Erstein, que nous recevions, regardaient notre hall poussiéreux, au sol fendu, avec commissération, et chaque fois nous en avions honte pour notre cité.

Le nouveau hall sera comme le symbole de l'esprit nouveau qui doit animer Erstein. Il sera digne de ce qu'est notre ville.

 

16.  Amélioration le tracé du carrefour du cimetière et aménagement du mur du cimetière

 Il est également prévu d'améliorer le tracé du carrefour du cimetière et en même temps de réaliser un aménagement du mur du cimetière dans la partie Nord. Le projet du nouveau carrefour ne nous a été transmis que récemment par le service des Ponts et Chaussées. La municipalité a décidé de débuter aussi rapidement que possible les travaux concernant le mur et l'entrée principale du cimetière.

L'aménagement du carrefour sera réalisé lorsque le projet aura été approuvé parle conseil municipal.

 

17.  «Ross­schwemme»

En raison de l'état des berges qui présentent un danger pour les riverains, il est décidé, bien que ce travail ne figure pas au budget, de combler aussi rapidement que possible le bras mort appelé «Ross­schwemme», situé quai du Château. Ce travail, qui suppose une prolongation des canalisations ainsi que le raccordement des riverains qui déversaient jusqu'ici dans le bras mort, sera réalisé prochainement. La place est destinée à devenir une place de jeux pour les enfants du quartier.

 

Des tâches très lourdes ont été imposées à l'administration municipale et à l'ensemble des services de la mairie. Il est probable qu'une partie des travaux envisagés ne pourra pas être terminée cette année. La longueur des pourparlers avec les propriétaires, les délais imposés par l'administration pour l'approbation des projets ont pour effet de retarder la réalisation de certains d'entre eux qui seront reportés au début de l'année prochaine. Mais quoiqu'Il en soit, tout ce qui a été décidé sera entrepris et réalisé.

 

Il est certain qu'en plus de ces tâches de création et de réalisation, l'administration municipale est confrontée chaque jour à des problèmes de gestion. Dans ce domaine, elle défend les intérêts de la Ville avec acharnement, comme chacun de ses membres défendrait ses propres intérêts.

 

Nous aurons l'occasion, dans un prochain bulletin, de revenir sur cette question et de dire à la population comment la nouvelle administration municipale a géré les deniers de la collectivité.

 

Source : Erstein Information n° 3 de Juillet 1966

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commémorations de la libération d'Erstein 1944-2014

 

 

 

 

« L’espoir de la France, c’est vous »

 

Article de Valerie WACKENHEIM

 

 

 

Photo DNA

 

Les porte-drapeaux, le maire d'Erstein, Jean-Marc Willer, Joseph-Jean Naviner, ancien combattant de la 2 e DB, Albert Fassel, malgré-nous, puis membre des FFI et traducteur-interprète au peloton de protection du général Leclerc, Marcel Mejean du 7 e régiment de tirailleurs algériens, devant la maison où le général Leclerc installa son QG du 29 novembre au 31 décembre 1944.

.

 

 

 

Quelques clichés de Claude Heym

.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Association Le Vieil Erstein ùn rund um's Kanton