Association pour la préservation et la conservation

du patrimoine culturel

et traditionnel

d' Erstein

 

 

 

 

 

Notre devise :

Conserver le passé,

dans le présent,

pour pouvoir le transmettre

au futur

 

 

 

 

 

 

Le premier site a été créé le

1er novembre 2012

par son webmestre

et propriétaire

Jean Louis Eschbach

sous la dénomination

Vieil-Erstein.fr

 

Il a été clos le

1 / 7 / 2018

avec 600 000 clics

à son actif.

 

Ce nouveaux site a été ouvert le

1er Janvier 2018

Il appartient désormais à l'association et est mis en oeuvre par :

 

Bernard DESCHLER

et

Jean Louis ESCHBACH

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ancien site Vieil-Erstein.fr

600 000  clics

 

+

clics

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

COMMUNIQUES

 

 

 

sont

programmées

 les 3èmes mardi

de chaque mois

 

 

 

Les permanences de l'association

 

qui ont lieu de 19hoo à 20hoo   en la salle Conrath de la Maison des oeuvres et sont ouvertes à tous

 

 

-ooOoo-

 

 

Les réunions

 du   comité

 

 

à 20h en la

salle Conrath

de la Maison

des Œuvres

 

 

-ooOoo-

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Association

Le Vieil Erstein

ùn rund um's Kanton

1 place de

l'Hôtel de Ville

67150  ERSTEIN 
 

 

Téléphone :

03 88 98 64 99

 ou 

06 86 56 40 68

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les monnaies

en usage en Alsace

sous l’ancien régime

 

 

 

 

Article de Philippe NITHART

pour aller plus loin

http://www.nithart.com/toolbox.htm

 

 

Ceci est une tentative pour résumer la complexité de change des différentes monnaies ayant eu cours entre le Moyen Age et la Révolution Française.

 

Monnaies en usage en Alsace

 

ASSIS: 12 deniers/schillings

ASSIS DUPLEX: 24 deniers/schillings

BATZEN (ou  Zehner)  monnaie valant  1 schilling et 4 rappen;  10 rappen; 4 Kreutzer;  ou encore 8 pfenning. Il existait aussi des pièces et 3 et 6 batzens.

BLAFFERT, BLAPHART, BLAPHERT, PLAPHART, PLAPPERT,  BASELBLAPERT ou RAPPENPLAFART: blafart de Bâle valant 6 deniers 

DENIER: voir Pfennig.

DOUBLE ECU DE FRANCE: vaut 6 livres tournois, 3 livres bâloises, 4 livres stebler et 10 schillings, 36 batzen  ou encore 2 florins et 24 kreutzer

DREIBÄTZER: monnaie d'argent valant 3 batzen ou 24 deniers

FLORIN (ou GULDEN) du Sundgau:  C'était à l'origine une monnaie d'or. Au 16ème siècle, elle est monnaie de compte évaluée à 15 Batzen, soit 4 Kreutzer.Le florin du Sundgau valait également 33 sols tournois et 8 deniers (pfennig).

FLORIN D'EMPIRE: Reischgulden/Reischthaler (Gulden): Vaut 2,5 livres tournois, 1 livre Stebler et 5 schilling, 15 batzen, ou encore 60 Kreutzer. Adopté dans le seconde moitié du 16ème siècle par les quatre électeurs du Rhin. La Saxe et la Bohème créèrent au début du 16ème siècle le Gulden (pièce d'argent) équivalent au florin d'or. Le nom courant était le Thaler (contraction de Johachimthal, une très grosse mine d'argent) Appelé à tord goldgulden et ensuite Reischthaler, il n'a pratiquement pas changé de valeur entre 1566 et 1748 (frappé pendant cette période au 1/9ème du marc d'argent fin), devenant pendant cette période une véritable monnaie de référence. En Alsace on ne connaissait plus, à partir de 1675, que le Thaler de compte et le florin.

GULDEN / GULDIN: florin valant 120 deniers, 10 schillings ou encore 1/2 livre.

HELBELING/HEILBELING: équivalent à  1/2 denier.

KREUTZER:  Monnaie Autrichienne - Fait 1/60e de Florin ou Gulden

LIVRE: correspond à 20 sous ou schilling

LIVRE DE STRASBOURG Monnaie de compte. Vaut le quadruple de la Livre, du Sou et du Denier Tournois.

NOUVEAU LOUIS D'OR (ou louis d'or neuf). Son usage se généralise au 18ème siècle.  Le vaut 24 livres tournois, 12 livres Bâloises ou 18 livres stebler.

PFENNIG (ou PFUND): équivalent au Denier. Monayé jusqu'au 15ème siècle.  

PFUND STEBLER (LBS):  Livre Stebler - Monnaie Bâloise dont l'appellation fut adoptée à Mulhouse et en Haute Alsace. Il contenait 20 schillings , 240 pfennig, ou 26,3/4 sols tournois. C'était une monnaie de compte. Elle n'a jamais été monayée. Elle n'a pas la même valeur que la Livre de Strasbourg. Elle vaut les 4/3 de la Livre Tournois. Seuls les deniers et schillings ont été frappés,mais jamais la livre. 

RALLEBATZEN: monnaie valant 4 kreutzer

RAPPEN: Monnaie courante valant 2 pfennig/deniers. 25 rappen équivalaient à 1 Kreutzer. 6  rappen correspondaient à  1 schilling (un sou). 10 rappen valaient 1 Batzen.

RAPPENMÜNTZE: pièces de 1 ou 1/2 batzen. 

SCHILLING: valait 12 pfennig ou deniers, ou 6 rappen. Monayé qu'à partir du 16ème siècle. - 20 schilling vaut 1 livre

SOU:  équivalent à 12 deniers.ou 5 pfenning ou 1 kreutzer

THALER:  90 Kreutzer

VIERER:  monnaie de Strasbourg valant  4 deniers . Trois vierers valent 2 blafards de Strasbourg.

VIERT: Fierton, soit un quart de marc d'argent

ZEHENER: monnaie valant 10 Kreutzer ou 20 deniers.

ZWEILING / ZWEYELING /  ZWEYGELING: monnaie valant 2 deniers ou 1/3 de blafard.

 

 

Autres monnaies de change

 

Il faut savoir qu'entre le 14 et le 18ème siècle il circulait en Alsace (région de passage) d' autres monnaies qui étaient aussi utilisées dans les transactions:   

 

DREYER / DREYLING / DRIELING: monnaie Hanséatique valant 3 deniers.

ANGSTER: petite monnaie de Bâle valant  1/2 setier. –

DICKPFENNING: monnaie de Strasbourg valant 6 Batzens ou 48 deniers. –

DUCKGATT/DUGKAT: ducat. –

TORNASS PFENNYNG (denier tournois du 14ème) –

GROSSE/GRÖSSE: monnaie de Strasbourg valant  en principe, 12 deniers.

KORTE: courte, billion, monnaie Flamande valant 1 denier. –

KOPTSTÜCK: Teston, monnaie en argent à l'effigie d'un monarque, en Italie et en France, pendant la renaissance.

GULDOINER: monnaie de Strasbourg, frappée en 1668, valant 9 deniers. –

BATZEN BALOIS ET BERNOIS

VIERER AUTRICHIEN ET BALOIS

MARTINSGULDEN: florin d'or du Grand Chapitre de Mayence. –

MARZELL / MARCELL / MARCELLER / MARTZELL: Marcello, monnaie de Venise valant 1/2 livre. –

MEDEL: monnaie valant  1/16eme de denier. –

MUNCHKOPF: monnaie Italienne en argent  de 1669. –

ORT / ORTEL / ÖRTELIN: monnaie valant 1/4 de denier (nom donné au HELLER à partir de 1441). –

RITER: monnaie à l'effigie d'un cavalier. –

SCHAAFGULDEN: florin de Frise Orientale. –

SCHEIDEMÜNZE, SCHIDT-MÛNZ: billion, petite monnaie. –

SCHRECKENSBERGER: sou saxon frappé en Saxe. –

SLANGENBLAPHART: blafard au serpent. –

SONNENCRON: écu au soleil (France). –

PHEININGE: deniers de Spire. –

TURNEL / TURNITZ / TURNOSE / TURNUSS:  monnaie Tournois. –

WISSPFENNIG/WYSSPFENNIG:  Blanc, monnaie de Rhénanie. - 

PHILIPSGULDEN/PHILIPPERTHALER. - Thaler/florin de Philippe le généreux de Hesse vers 1541. - 

DUPLEX. -   blampart, -doublon (Duplon) espagnol. –

REGAL (réal espagnol) - 

DUCAT - Thaler Bâlois –

ROSENNOBEL (Angleterre) –

ROSENTHALER (Thaler autrichien) –

ANDRESGULDEN (florin de Brabançon) –

ANTRITTSTHALER (Thaler émis à l'avènement d'un roi ou prince) –

BIESEL / BÜSSEL (petite monnaie d'argent frappée à Strasbourg) –

CARLIN (imitant le gros tournois) –

DOLCHEN / DÖLCHLIN (monnaie de  Lorraine de 1589) –

DOPPELOSTRICHER (monnaie autrichienne) –

ENGELOTT (angelot, monnaie française) –

FLORENCZIG GULDEN (gulden florentin) –

HALLER / HELLER (monnaie de Schwäbisch-Hall) –

HELLER  (frappé à Wissembourg) –

KLIPPENTHALER (monnaie de Strasbourg frappée en 1592) –

KLÜP / KLIPPING (monnaie d'or carrée du Dannemark) etc...

 

NOTE:

Pfund (livre), Schilling (sol), pfennig (denier): équivalent au système actuel en Angleterre!

Les monnaies le plus souvent utilisées étaient les petites espèces car la plupart des transactions étaient inférieures à une livre.

Il circulait aussi un grand nombre de fausses pièces souvent d'origine italienne et beaucoup de pièces étaient rognées, donc d'un poids inférieur à ce qui était prévu à l'origine.

Pour ces raisons, il est difficile de faire une étude sur les prix, car on ne sait pas souvent avec quelle monnaie les transactions sont faites...

C'est probablement incomplet!  Aidez moi si vous avez des informations supplémentaires ou des erreurs à signaler.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Association Le Vieil Erstein ùn rund um's Kanton